Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 10:35

Le livre que j'ai choisi de lire s'appelle "Le Lion". Il a été écrit par Joseph Kessel en 1958.
C'est un roman au point de vue interne, en effet le narrateur est un journaliste européen venu séjourner pendant 24 heures en Afrique. L’histoire se passe dans une réserve au pied du mont Kilimandjaro. L'auteur nous met directement dans le lieu dés la première page grâce a un petit singe qui réveil le narrateur "un pinceau léger et râpeux s'était promené le long de mon visage,...., je le trouvai assis, très attentif au niveau de l'oreiller", plus tard dans cette journée le narrateur rencontre pour la première fois Patricia, une jeune fille hors du commun âgée de 10 ans qui semble avoir des liens particuliés avec les animaux sauvages. Le soir, le narrateur est accueillit sur la réserve des Bullit un vieux couple dont Sybil, une femme qui ne supporte pas l'Afrique et John un chasseur hors paire qui s'est reconvertit a la protection des animaux sauvages sur sa réserve. Au cours de l'histoire on rencontre King, le lion majestueux, qui obéit au doit et à l’ œil de Patricia, plus tard on nous explique les raisons de cela, étant jeune, Patricia à soignée King lorsque il fut trouvé abandonné dans la savane. La réserve est habitée par une tribue Africaine, les Masaïs, dont les coutumes sont sauvages, ils n’ont que comme nourriture, du lait le matin et du sang de vache le soir. La tradition veut que pour qu'un Masaï devienne un homme, il lui faut tuer un lion "pas en tirant, pas de loin mais seulement avec sa lance et son coutelas". John Bullit cru avoir abollit cette tradition mais lorsque un jeune tétu du nom de Oriounga intrigué par la relation entre Patricia et King se rédit à leur point de rencontre. Après une conversation avec Patricia, le jeune homme tenta de tuer King. Le combat fut interrompu par John Bullait qui fut obligé de rompre sa promesse envers sa fille et de tuer le grand lion King. Désemparée de tristesse, Patricia décida de faire comme sa mère voulait et elle suivit le narrateur jusqu'en Europe où elle entra en pensionnat pour faire ses études.[pourquoi avoir changé de temps verbal ?...]

 

Dans ce roman, l'auteur fait preuve d'un grand pouvoir descriptif  "devint une tète de cauchemar, mal équarrie, toute en bosses et méplats grossiers et qui allait en s'affaissant jusqu'a une corne recourbée et massive" c'est un langage plutôt courant a l'époque où  ce roman est écrit, mais maintenant on pourra dire que c'est a mi-chemin entre courant et soutenu.

 

J'ai beaucoup apprécié ce livre, car j'aime beaucoup les animaux de la savane africaine, et j'ai trouvé que c'est une histoire très accrochante et intéressante, avec  une tournure plutôt triste à la fin mais en tout c'est un roman assez réaliste, il a aussi été adapté en film mais celui ci ne ressemble pas vraiment au livre.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2bloth2010.over-blog.com - dans Presentation de livres
commenter cet article

Présentation

  • : Blog des 2 D de LOTH 2013-2014
  • : Bienvenue sur le blog des élèves de 2 D du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Recherche

Liens