11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 17:07

 

300px-Henri Fantin-Latour autoportrait

Ignace Henri Jean Théodore FANTIN-LATOUR est née à Grenoble le 14 janvier 1836 et mort à Buré le 25 août 1904, est un peintre réaliste et intimiste, et lithographe français. Dans sa jeunesse, il a reçu des leçon de son père qui lui était un artiste. En 1850 il entre a l'école de dessin où il étudie avec Lecoq de Boisbaudran. Après des études à l'école des Beaux Arts de Paris de 1854. Son amitié avec Whistler l'entraîna en Angleterre, il effectua quatre séjours entre 1859 et 1881, où ses natures mortes vendu si bien qu'ils étaient pratiquement inconnus en France au cours de sa vie. En 1875, Henri Fantin-Latour a épousé un peintre collègue, Victoria Dubourg après quoi il passait ses été dans la propriété de la famille de sa femme a buré, où il mourut.
Fantin rénove le portrait collectif avec de grands tableaux : Hommage à Delacroix, 1864 ; Le Toast, hommage aux peintres réaliste 1865. Un coin de table, hommage aux jeunes poètes parnassiens, 1872 dont Verlaine et Rimbaud; Autour du piano, hommage aux musiciens et musicologues 1885. Il est passionné de musique c'est pourquoi il a peint « Trois filles du Rhin » en 1876. Fantin a peint sa première nature morte en 1860 et s'intitule « Verre, gobelet en argent et coupe de champagne », ses natures mortes, fleurs ou fruits, ont souvent trouvé acquéreur.
L'art de Fantin trouva deux autres formes d'expression: la nature morte et la composition poètique. Les natures mortes témoignent, comme les portraits, d'un sentiment réaliste. Si
Fantin fut étroitement lié avec les impressionnistes, qu'il retrouvait au café Guerbois et qu'il admirait, il se dissocia de leur mouvement par un métier traditionnel, une réserve, une recherche psychologique dans ses portraits, un dessin précis dans ses natures mortes, un goût des noirs et des gris, des harmonies sombres. Il fut aux côtés de Carrière un des derniers "intimistes".
  

OEUVRES: 

-Henri_fantin-latour_coin-de-table.JPG

Titre: COIN DE TABLE
Auteur: Henri FANTIN-LATOUR (1830-1904)
Date de création: 1872
Localisation: Paris, Musée d'Orsay

Cet huile sur toile a été peint par Henri Fantin-Latour. Elle représente des hommes de lettres appartenant à la mouvance parnassienne(à l’origine mouvement de renaissance poétique). On peut apercevoir assis au premier plan, Verlaine, Rimbaud, Valade, Hervilly, Pelletant ; debout au second plan, Bonnier, Blémont et Aicard. En 1868, ces poètes amoureux de « l'art pour l'art » décident de se retrouver tous les mois autour d'un repas afin de maintenir la cohésion du groupe. La critique qualifia ces réunions de «  diners des vilains bonshommes » titre qui leur resta.


-Fantin-Latour_Autour_du_piano.jpg

Titre: Autour du Piano
Auteur: Henri Fantin-Latour
Date de création: 1885
Localisation: Paris, Musée d'Orsay
Ce tableau est le dernier des quatre portraits du groupe que Henri Fantin-Latour consacra a ses amis et célébrités du domaine artistique.
Le tableau a été exposé de nombreuses fois, les personnalités représentées sur la toile admiraient la musique de Richard Wagner. On les avait baptisé «Les Wagnéristes». Ces huit personnes représentées autour d'un piano sont: Assis: Emmanuel Chabrier au piano, Edmond Maître et, en retrait, Amédée Pigeon. Debout: Adolphe Julien, Arthur Boisseau, Camille Benoît, Antoine Lascoux et Vincent d'Indy. Le tableau eu un vif succès.
 

hommage

Titre: Hommage a Delacroix
Auteur: Henri Fantin-Latour
Création: 1864
Localisation: Paris, Musée d'Orsay
Sur ce tableau sont représentées
de gauche à droite : Louis Cordier, Edmond Duranty, Alphonse Legros, Henri Fantin-Latour, James Whistler, Eugène Delacroix (cadre), Jules Champfleury , Édouard Manet, Félix Bracquemond, Charles Baudelaire, Albert de Balleroy .
Eugène Delacroix mourut à son domicile parisien de la Place de Furstenberg en 1863, des suites d’une tuberculose.
A sa mort, de nombreux artistes contemporains furent choqués par les hommages officiels plutôt froids rendus à Delacroix. Henri Fantin-Latour commença alors son célèbre Hommage à Delacroix.

_Fantin_latour_wagner.jpg 
Titre: Trois filles du Rhin ou l'Or du Rhin

Auteur: Henri Fantin-Latour
Création: 1876 (
Peintures allégoriques)

localisation : Paris, Musée du Louvres 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Henri_Fantin-Latour_nature-morte.jpg

Titre: Nature morte
Auteur: Henri Fantin-Latour
Création: 1866
Localisation: National Gallery of Art -
Washington

 

 

 

 

 

 

 



 

LECTURE-FANTIN-LATOUR.jpgTitre: La lecture (1877)
Deux femmes sont assises dans un salon. L'une lit. L'autre semble prêter l'oreille. Dans ce tableau, Henri Fantin-Latour, a isolé psychologiquement ses «modèles» instaurant non seulement une disatance entre eux mais aussi avec moi. 
Il dit : «Ce qui me remémore ma solitude et mon propre manque de communication

Citations:
«Nous entrons dans une voie qui est vraie, celle de la nature autour de nous, le seul domaine de l’artiste.»

«il faut peindre les gens comme des pots de fleurs»

“J’ai horreur des mouvements, des scènes animées»

«J'étudie le caractère des fleurs comme celui d’un visage humain.»

«A bout de tige se déboutonne hors d’une olive souple de feuilles un jabot merveilleux de satin froid avec des creux d’ombre de neige viride où siège encore un peu de chlorophylle, et dont le parfum provoque à l’intérieur du nez un plaisir au bord de l’éternuement.»


 Livres:  
-Henri Fantin-Latour; un peintre intimiste (Auteur: Jean-Jacques Lévêque)
-Henri Fantin-Latour; La voie du clair-obscur Dessins et lithographie (Auteur:Guy Tosatto)

Source:
Wikipédia - Larousse - L'Histoire par l'Image - Le figaro,fr Culture - evene.fr - 
Paris Zig Zag, Un peu de culture 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog des 2 D de LOTH 2013-2014
  • : Bienvenue sur le blog des élèves de 2 D du Lycée Joseph Loth
  • Contact

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog